Au poil les piafs !

Publié par Jasmine cruypenynck le

Entre giboulées et couvre-feu, ce mois de mars ne laisse que très peu d’occasion de sortir observer nos petits amis à plumes du jardin. En revanche, nos compagnons à poils, eux, occupent bien la place dans notre quotidien, et ce, à fortiori puisque la saison de la mue a bel et bien commencé !

Mais quel rapport, me direz-vous, entre ces deux espèces, dont on présume davantage que l’une est plutôt portée à dévorer l’autre, qu’autre chose ? (ndlr : Je parle pour les chats bien sur.) Et bien, dorénavant vous ne pourrez plus ignorer le lien qui les réunit, car il s’agit du poil !! 

Le poil, oui, vous avez bien lu… ce même poil qui, aux heures des changements de saisons, automne et printemps, se met soudain à envahir nos habitats sous la forme de moutons omniprésents, partout, de la literie aux toilettes, de la cuisine à la salle de bain, et du canapé aux coussins des lits des enfants…
A priori, si votre animal vit avec vous depuis quelques années déjà, vous commencez à être rodés à l’exercice. Brossage quotidien, si possible petite douche une fois par semaine, et … aspirateur et brosse à récolter sur les vestons au bas mot dix-huit fois par jour … 
Rassurez vous, vous allez pouvoir réduire cette corvée de ramassage, au moins de moitié. S’équiper pour cela d’un outil adapté vous sera d’une grande aide, car tous ne fonctionnent pas pareil.

Avec un outil adapté, la récolte n’est que meilleure !

Bien sur, vous avez avez l’habitude de jeter à la poubelle le fruit de votre récolte, et on vous comprend, cet envahissement pèse parfois un peu sur votre quotidien. Sauf que STOP ! N’en jetez plus… !! Dorénavant, vos efforts vont être récompensés, grâce à une loi de la nature : « rien ne se perd tout se transforme ». Depuis plusieurs années nos voisins anglais ont développé dans leurs mode de vie des techniques de protection des oiseaux, en mettant à leur disposition dans les jardins (anglais), tout un florilège d’accessoires supposé les aider à survivre à l’envahissement humain. Entre autre choses, ils ont découvert que les récoltes de poils de chats et de chiens pouvaient être offertes aux oiseaux qui nidifient, leur évitant ainsi des heures de recherche de ce trésor de régulation de la température du nid qu’est le poil. 

Pour cela, il vous suffit de placer les pelotes de poils dans une petite grille avec une ficelle accrochée à un arbre, ou encore dans un petit pochon en tissu, comme vous le montre la photo de ma récolte de ce soir, prête à être accrochée demain matin dans ma cour. 

Facile à coudre, une chute de tissu et un bout de ficelle…

Pour étayer mon propos, je vous ai mis deux liens vers des articles qui en parlent, histoire de vous convaincre que je ne suis pas à l’origine de cette idée qui peut sembler saugrenue. 

Alors tous à vos brosses, et si vous le souhaitez je peux faire un tuto video pour coudre un pochon vite fait, en moins de deux minutes, pour y installer votre moisson. Laissez moi un commentaire en ce sens dans ce cas 😉

https://www.autourdesanimaux.com/poils-chiens-oiseaux/

https://www.truffe-moustache.com/tutoriels/boule-poils-nid-douillet

Catégories : Actualités ADLB

1 commentaire

Lolo · 24 mars 2021 à 15 h 16 min

Hello Jasmine,
Merci pour les petits piafs, cela tombe bien après le nettoyage des nichoirs réalisés ce dimanche.
As tu prévu d’en déposer au jardin, il y a pas mal d’oiseaux qui en auront besoin.
A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.